AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kyoya Hibari [fini]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Kyoya Hibari [fini]   Mar 2 Aoû - 2:24

KYOYA Hibari
« KAMI KOROSU... »



Cosplay du net




    VOTRE PERSONNAGE
    Nom : KYOYA
    Prénom :Hibari
    Age : 15 ans
    Lycée voulu : Hôsen
    Pourquoi : Certains n'ont pas la même classe que d'autre...
    Rang voulu : 1er année A
    Origine(s) : Japonaise


    PHYSIQUE
    Hibari a plutôt une taille et un poids moyen pour son âge, mesurant 1m69 pour 57kg, il n'est pas grand, n'y épais. Mais cela ne le dérange pas, au contraire, ça l'arrange dans certains cas. Puis, cela le démarque des autres, surtout de son acolyte de meilleur ami, Tsume. Et, il n'y a pas que la taille qui les différencie, les cheveux aussi. Effectivement, Hibari a les cheveux noirs corbeaux, coupait court, laissant une mèche sur son nez et ils sont très lisse, contrairement à Tsume qui les a un peu en bataille et blond.
    Passons, maintenant à la forme de son visage. Il garde toujours la même expression, qui ne donne pas vraiment confiance au gens qu'il croise. Il ne sourit jamais et on dirait qu'il est toujours blasé ou qu'il n'aime jamais rien. Ce n'est pas vraiment le cas, mais cela je vous l’expliquerais dans son caractère. Bref, son visage est plutôt arrondi, il ne faut pas oublier qu'il n'a que 15 ans. Ses yeux en amande, sont d'une couleur bleu foncée. On peut dire qu'il est assez mignon dans son genre.
    Quand il ne porte pas l'uniforme d'Hôsen, il s'habille presque toujours de la même manière. Assez ressemblant à son uniforme de collège. À cette époque, il était le leader de la discipline et portait toujours la même chose, une veste noir en coton, avec, a son bras gauche, son brassard rouge et jaune, une chemise blanche avec une cravate rouge, un pantalon noir et des petites chaussures noirs, elles aussi. Cela n'a pas vraiment changer, sauf qu'il a opté pour une cravate bleu marine et une veste plutôt en cuir et il a enlever son brassard. Mais on le surnomme toujours comme le leader de la discipline de Namimori. Sa démarche est plutôt simple, le torse toujours droit et les mains dans les poches. Sa voix est plutôt grave et aussi froide que son visage. Il porte toujours avec lui ses fidèle Tonfa sur lui.



    MENTALE
    Kyoya n'aime personne, sauf peut-être Tsume, mais il ne l'avouera jamais. C'est un solitaire né et fait tout pour le rester. Il n'aime que les personnes fortes, celle qui ne se laisse pas faire et qui n'est pas un toutou qui suit son maître. Il respecte les règles et déteste ceux qui ne vont pas dans ce sens. Il vous mordra à mort si vous ne respectez pas l'une des règles. D'apparence, il n'aspire pas vraiment confiance et son caractère n'est pas en reste, même s'il ne parle pas beaucoup. Il écoute beaucoup sans pour autant donner son avis. Tout ce qu'il aime, c'est se battre et surtout contre des personnes plus forte que lui. Il a toujours été comme ça, même dans sa ville natale, Namimori.
    Sinon, il passe la plus part de son temps à dormir sur un banc ou sur le toit de son lycée. Depuis qu'il est entré à Hôsen, il passe son temps avec Tsume. Pourquoi ? Simplement, parce qu'il ne le fait pas chier et qu'ils sont plus ou moins pareille. Il a une grande confiance en ce type mais ne le dira pas. Hibari n'aime pas montrer ses sentiments aux autres. Il reste froid avec tout le monde, même sont dit « meilleur ami ». Il ne montre peut-être pas ses sentiments, mais il est tout de même quelqu'un de franc et directe. Même envers l'un de ses sempai, il se montrera impitoyable, surtout si celui-ci ne respecte pas les règles. Hibari est très intelligent, il ne se lance pas tête basse dans un combat. Il réfléchit toujours à une stratégie qui mènera quoi qu'il arrive à la victoire.



    HISTOIRE
    Leader Of the Discipline.

    C'est à Namimori que le jeune homme voit le jour. Cette ville se trouve sur la côte sud du Japon. Son père étant le directeur du plus grand hôpital de la ville, sa famille est très réputé et surtout très riche. Hibari vivait donc dans le luxe et cela ne le déplaisait pas du tout, bien au contraire. Depuis le plus jeune âge, Hibari a toujours été quelqu'un de solitaire et respectueux des règles et ne laissait personne les entraver. C'était quelque chose qu'il détestait pardessus tout et il faisait toujours mordre la poussière à quiconque qui n'allait pas dans le bon sens. Cela lui a valu une sacré réputation et le fit devenir le leader de la discipline et cela, dans chaque établissement scolaire. Mais pas seulement, il était aussi beaucoup sollicité pour vérifier le bon déroulement de n'importe quel événement de la ville. Bien, qu'il échangeait ses services contre de l'argent. Évidemment pour faire cela, il n'était pas tout seul. Il avait créer le comité de discipline. Une sorte de bande qui agissait aux doigts et à l’œil de notre jeune homme, même s'ils étaient plus vieux que lui. Hibari se bat toujours avec ses Tonfa et cela ne date pas d'hier.

    Vous troublez l'ordre de la ville?... Je vais vous mordre à mort.

    Hibari parcourait la ville. Il était tard, ou tôt suivant, cela dépend de votre point de vue. Il fait ça souvent, marcher dans la ville avant d'aller en cours. Enfin, quand il allait en cours, chose qui était rare. Mais, il avait toujours de très bonnes notes. Bref, il marchait donc, les mains dans les poches et arriva dans une ruelle mal éclairé. Il vit une bande de jeune, qui devaient être à peine plus âgé que lui et qui n'était pas de la ville. Hibari connaissait tout le monde et tout le monde le connaissait. Ils étaient entrains de forcer la porte d'un magasin. Ils devaient être stupides de penser qu'il y avait de l'argent. Tout le monde sait qu'aucun commerçant laisse sa recette dans son magasin. Bref, il marcha tranquillement vers le groupe, ses chaussures faisant quelque peu du bruit à chacun de ses pas. Il s'arrêta en pleins milieu du groupe et regarda un à un les personnes autour de lui. Les types le dévisageaient...

    « -Hey minus, qu'est-ce que tu fais là ? »
    « - Oh, mais regardez les gars, c'est un chef de discipline... Hey petit, on est pas à l'école ici... »
    « - Hahaha, franchement, rentre chez toi, tu vas être en retard à la garderie... »
    « - Vous troublez la tranquillité de la ville... je vais vous mordre à mort. »

    Sur ces mots, Hibari sortit ses tonfas et commença à frapper les types. Il était rapide, trop pour certains qui ne voyaient pas ses coups venir. Non seulement, il savait se servir de ses armes, mais aussi de ses pieds. Il était vraiment très fort en combat et personne ne lui arrivé à la cheville. C'est pour cela qu'il était très respecté et crains dans toute la ville. Seul les personnes extérieurs le défiaient, les gens qui ne le connaissaient pas. Quelques minutes plus tard, le petit groupe était parterre et se demandait qui était le monstre qui venait de leur foutre la raclé de leur vie. Hibari ferma quelque peu les yeux et rangea ses tonfa, avant de reprendre sa marche, après avoir avertie le groupe de partir de la ville, bien entendu.

    Changement de décors.

    Quelques année plus tard, le père d'Hibari convoqua son fils dans son bureau. Cela n'était pas à son habitude. Notre jeune homme ne parlait jamais avec ses parents, mais il les respectait beaucoup. Bref, il entra dans le grand bureau de son père et le regarda à moitié. Il n'aimait pas croiser le regard des gens, c'était une habitude qu'il avait prise. Il attendit que son père prit la parole, pour comprendre enfin le pourquoi de cette convocation aussi soudaine.

    « - Hibari... Je sais que tu aimes cette ville, plus que n'importe qui d'autre... Mais, tu vas devoir aller à Tokyo, chez ton cousin... Il a quelques ennuis et tu es le seul à pouvoir l'aider. Cela prendra du temps, j'aimerai que tu fasses tes années de lycée là bas. S'il te plaît... Je te demande ton aide... » Finit-il en s'inclinant presque la tête parterre.

    Le jeune homme soupira quelque peu et regarda son père. Il lui faisait pitié à faire une demande aussi formelle. Mais, c'était le signe qu'il avait vraiment besoin d'aide. Connaissant son cousin, cela allait être plutôt intéressant et empli de combat en tout genre. Ce que notre jeune homme aimait pardessus tout. Il fit un fin sourire et répondit à son père.

    « - Soit... J’accepte... Mais, je rentre à l'obtention de mon diplôme. »

    Il ne dira rien de plus et tourna les talons pour quitter la pièce. Son père se releva soulagé et fier de son enfant. Il le connaissait très bien et il était sûr que cela allait bien se passer. Il n'était donc pas inquiet de le voir quitter la ville. Hibari alla sur le toit de son collège, cette endroit était comme sa deuxième maison. Il adorait être là et regardait le paysage, surtout les couchés de soleil. Il avait convoqué son adjoint du comité de discipline et lui expliqua la situation. Précisant bien, qu'il ne voulait que personne ne le suive. Il fallait garder la paix sur la ville, même s'il n'était plu là. Bref, il n'attendit pas vraiment les remarques de son adjoint, de toute façon, le jeune homme ne les écoutera pas. Il quitta donc le toit, son collège, sa ville, sans au revoir.

    Une autre ville, un nouveau départ.

    Hibari arriva à l'aube dans la grande ville de Tokyo. C'était la première fois qu'il mettait les pieds là-bas. Il regarda les grands immeubles et marcha dans les rues, à la recherche d'un peu de verdure. Mais cela était peine perdu. Enfin, il y avait tout de même quelques parcs, mais rien d’extraordinaire. Il pleuvait comme pas possible, mais les gens étaient dehors, sous leur parapluie. Lui, n'en avait pas et s'en foutait pas mal. C'est au bout d'une heure qu'il arriva enfin chez son cousin. Il toqua pas mal de fois, mais personne ne répondait. Pourtant, le père du jeune homme l'avait prévenu de son arrivé. Hibari monta alors sur le toit, la pluie était devenu plus fine, il avait trouvé un coin pour faire sa sieste. Soudain, il entendit du bruit en dessous de lui. Il ouvrit un œil et se pencha quelque peu pour regarder qui venait de faire tomber ses clés et lancer quelques jurons au passage.

    « - Tu ne changeras donc jamais... Roduko... »
    « - Fufufu... alors c'était donc là que tu te cachais... Hibari... »

    L’ambiance était assez pesante entre les deux jeunes hommes. Ce n'était pas qu'ils ne s'aimaient pas, mais plutôt qu'ils n'arrivaient pas à se départager, niveau baston. Effectivement, Roduko était un excellent combattant et avait déjà battu Hibari une fois. C'est d'ailleurs l'unique personne qu'il a réussit à le battre. Notre jeune homme n'avait toujours pas accepté sa défaite. Il sauta donc du toit et arriva à côté de Roduko, les tonfas en mains et le regard de défis. Mais, Roduko passa pour cette fois, prétextant qu'il avait mal aux cotes. Chose qui devait être vrai, vu les bleus et les passements sur son visage. Hibari se résigna, il n'allait pas se battre avec la moitié d'un cousin, ça ne serait pas fair-play. Bref, ils entrèrent enfin dans l'appartement de Roduko et Hibari installa ses affaires dans sa chambre. Puis, ils allèrent au restaurant pour discuter des fameux problèmes du très cher cousin et aussi du futur lycée de notre cher ami. Hibari pensait aller dans un école simple, comme d'habitude. Hors, il avait tort, car il allait entrer dans Hôsen, l'établissement rival de Suzuran. Celle-ci même ou renferme la source des problèmes de Roduko. Chance ou pas ? Comment va se passer les trois années de notre cher ami ?



    VOUS
    Nom : Ichibari
    Age : J'ai oublié
    Comment avez-vous connu le forum ? : haha ^^
    Pourquoi y être resté ? : Parce qu'il est trop classe !!!
    Commentaires : ...



CRÉDIT - FICHE


Dernière édition par Kyoya Hibari le Jeu 11 Aoû - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shin-Hye Kim

avatar

Messages : 72

INFO
:
Niveau:
7/50  (7/50)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Kyoya Hibari [fini]   Mer 3 Aoû - 23:01

Bah comme pour les autres (ça change pas de l'ordinaire -.-) bienvenue parmis nous xD ! Et j'adore ta prez !! ^^

...................................................................................................

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nipponworld.forumsactifs.net/
Kim Sun Joo

avatar

Messages : 100

INFO
:
Niveau:
19/50  (19/50)
Expérience:
0/3000  (0/3000)

MessageSujet: Re: Kyoya Hibari [fini]   Mar 16 Aoû - 17:18

Très belle présentation. Bienvenue parmi nous et amuse toi bien Razz

...................................................................................................
~ Il n'y a pas de guerre propre ! ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://joyartacademy.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kyoya Hibari [fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kyoya Hibari [fini]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Presentation de Hibari Kyoya
» Avec Hibari, c'est la discipline ou... la morsure !!
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Joy Art Academy :: ADMINISTRATION :: ● Fiches :: ✗ Ok, it's OK-
Sauter vers: